© Sabina Leysen

ARTONOV à la Villa Carpentier (1ère partie)

Spectacle en ligne

Vendredi 28 mai 2021
20h00
Evil Penguin TV

Au son du quatuor à cordes “Les Solistes du Concert de la Loge” avec Julien Chauvin, nous vous emmenons en promenade dans la Villa Carpentier à Renaix, une résidence d’été construite par Victor Horta, alliant architecture et musique. Le programme comprend de la musique romantique et contemporaine qui reflète la démarche propre à Horta, ancrée dans son époque et profondément inspirée par les maîtres anciens.

“La musique, aussi immatérielle soit-elle, peut imposer sa densité et sa spatialité. De tous les arts, c’est celui qui se rapproche le plus de l’architecture”, a déclaré Renzo Piano.

Le travail de Victor Horta illustre cette merveilleuse phrase de Renzo Piano. Son architecture tisse en permanence des liens avec des gestes musicaux, aussi bien dans le rythme que dans l’ornementation. À l’origine, le jeune Horta, qui a étudié le violon, voulait devenir musicien, mais il a été renvoyé du Conservatoire de Bruxelles pour cause de … manque de discipline. Il a donc opté pour l’architecture.

Enfin, un contrepoint contemporain à l’œuvre de Horta : les installations de la collection d’art contemporain d’Olga et Michel Gilbert. Un dialogue supplémentaire lors de ce voyage de découverte à travers la Villa Carpentier.

 

Les Solistes du Concert de la Loge :

Julien Chauvin, premier violon
Karine Crocquenoy, second violon
Pierre-Éric Nimylowycz, alto
Grégoire Korniluk, violoncelle

 

Programme musical :

Joseph Haydn : Quatuor à cordes en sol majeur, op. 76 n°1
Allegro con spirito
Adagio sostenuto
Menuet : Presto
Finale : Allegro ma non troppo

Remerciements à Olga et Michel Gilbert qui ouvrent les portes de la Villa Carpentier pour l’occasion.

ARTONOV à la Villa Carpentier vous est présenté en co-production avec Evil Penguin TV.

Ce projet est réalisé avec le soutien du gouvernement flamand, grâce à la subvention pour les activités culturelles.

Jens Van den Nieuwenhuysen28/05/2021 | ARTONOV à la Villa Carpentier (1ère partie)