PROGRAMME 2017

Une visite de chaque lieu sera organisée avant les représentations par des spécialistes du patrimoine en collaboration avec Arkadia

VENDREDI 13
OCTOBRE
20h00

 Hôtel Max Hallet
Avenue Louise 346
B – 1000 Bruxelles

19h15 visite guidée (FR )

Aria di Sorbetto / Une soirée à l’opéra

Musique-Art culinaire-Comédie de l’art

Samuel Droeshaut, sorbetier – Ensemble Dialoghi (Cristina Esclapez, pianoforte – Josep Domènech, hautbois – Lorenzo Coppola, clarinette – Pierre-Antoine Tremblay, cor – Javier Zafra, basson)

L’air de sorbet était l’un des derniers airs que le soliste chantait dans l’opéra au XIX siècle dans le but de susciter les derniers applaudissements. Un dialogue entre art culinaire, comédie de l’art et musique dans un triomphe des sens et des couleurs.

Dans ce programme de l’Ensemble Dialoghi, les quintettes de Mozart et Beethoven tisse un chemin à travers la musique instrumentale, l’opera buffa et la commedia dell’arte. La théâtralité des pièces instrumentales se développera avec la complicité de Samuel Droeshaut dans des créations de sorbets inspirés par la musique jouée.

Tandis que nos sens jonglent avec nos émotions, générant du plaisir à la contemplation d’une peinture, de la mélancolie à l’écoute d’une musique, des effluves et parfums s’insinuent doucement dans notre inconscient, méritant qu’on s’y arrête.

Les goûts ont tellement d’attitudes, les uns se marient, d’autres dansent ensemble, alors que certains se battent pour la première place.

En maestro formé par le champion du monde des glaces, Samuel Droeshaut nous orchestre tout cela depuis 10 ans, en une patiente architecture où les courbes de l’envie épousent les droites des recettes.

Artiste du goût, Samuel invite vos papilles à une nouvelle symphonie, jumelée à la musique.

Prenez le temps d’écouter ce que dit votre palais…le sucré danse avec le sel, une note d’acide vient vous intriguer…. N’avalez pas tout de suite, l’amer vient en douces vagues…

Un sorbet qui ne vous laissera pas de glace.

Réservez

SAMEDI 14
OCTOBRE
11h00

Ecole Catteau-Horta 

 Rue Saint-Ghislain 40
1000 BRUXELLES

10h15 visite guidée ( 1 FR + 1 NL)

Face à face (Duo Lanterna Magica)

Spectacle famille

Nathalie Houtman, flûte à bec
Laura Pok, flûte à bec

Laura Pok et Nathalie Houtman nous font découvrir un foisonnant panorama embrassant 700 ans de création musicale mettant en exergue cet instrument qui les passionne depuis toujours et qu’elles servent avec brio.

Danses médiévales, chorals, airs d’opéra, pièces contemporaines, improvisations résonnent à nos oreilles dans un captivant ballet orchestré par la notion de jeu.

En effet, les deux musiciennes ont opté pour un fil conducteur porteur de sens pour le jeune public qui pourra ainsi identifier, au gré des morceaux interprétés, des évocations d’activités divertissantes rythmant les cours de récréation. « 1,2,3, piano », « la chaise musicale » ou quelques échanges tennistiques se donneront musicalement la réplique pour encore agrémenter le propos.

Ensuite, changement de décor, ambiance qui se tamise, toiles qui se tendent pour permettre l’impression de gracieuses ombres chinoises dialoguant avec une mélodie japonisante mêlée à des chants d’oiseaux, le ruissellement de la pluie, le frémissement du vent et le déferlement du tonnerre. Sophie Mulkers

Œuvres de Johann Sebastian BACH, Wolfgang Amadeus MOZART, Jacob VAN EYCK, ErnestH.PAPIER, Nathalie HOUTMAN et Laura POK, anonyme du 14e siècle et improvisations, sur une vingtaine de flûtes à bec et autres instruments.

Réservez

SAMEDI 14
OCTOBRE
14h00

Ecole primaire communale n°1
de Schaerbeek
Rue Josaphat 229
1030 Bruxelles

13h15 : Visites guidées FR et NL

Le tour du monde en 80 notes 

spectacle musical enfants-famille

Ensemble « Clarnival »

Sébastien Goutte, comedien

Philippe Lemaire, petite clarinette
Cédric De Bruycker, clarinette
Véronique Bernard, clarinette
Bethsabée Hatzfeld, clarinette basse 

 

Un voyage musical pour les petits et les grands

Le spectacle dont le public est le metteur en scène

Une carte du monde, un chapeau haut-de-forme contenant des boules numérotées représentant des destinations, quatre clarinettistes et un conférencier, tout est réuni pour une exploration du monde par la musique.

Le tour du monde en 80 notes (voire un peu plus…), c’est une découverte de la richesse des musiques de plusieurs continents et de différentes époques.

Pour chaque destination, une interprétation à quatre clarinettes d’un extrait musical et une explication, plus ou moins sérieuse, de Mister G, maître de conférence… qui ne maîtrise finalement pas grand-chose : ce sont en effet des mains innocentes choisies dans le public qui décideront des destinations musicales en tirant au hasard une boule dans le chapeau.

Réservez

SAMEDI 14
OCTOBRE
17h00

Maison Flagey
Avenue du Général de Gaulle 39
1050 Ixelles

16h30 visite guidée (1 NL)

16H45 visite guidée (1 FR)

Du métronome au rythme des vagues

Musique-Design textile-Performance tissée-QiGong

Roel Dieltiens, violoncelle

Elise Peroi, tissage 

 

Des cordes se pressent et d’autres s’entrecroisent. De la musique au tissage, l’univers évolue de la répétition à la virtuosité des gestes. De l’audible au silence, du visible à l’invisible. À la cadence d’un métronome, Roel Dieltiens et Elise Peroi se répondent en écho dans leurs univers respectifs. Les liens se tissent, les gestes se chevauchent, évoluent, jouant au rythme d’un balancier.

Le métier à tisser se regarde comme un instrument de musique fait de nombreuses cordes dont le son est un silence et quelques claquements.
Le rythme du temps, l’incessant métronome résonne avec le geste qui se répète perpétuellement pour la réalisation de l’ouvrage.

Comme un violoncelliste tisseur de l’instant et une tisseuse œuvrant dans le temps.

 

Remerciements à Vincent Liesnard qui a ouvert les portes de la Maison Flagey pour l’occasion.

Réservez

SAMEDI 14
OCTOBRE
20h00

Hôtel Winssinger – Galerie La Forest Divonne
Rue de l’Hôtel des Monnaies 66
1060  Saint Gilles

19h45 visite guidée ( 1  FR)

Série FRINGE

Performances
Musique-Danse-Arts visuels (1h30)

 

  • Pulse Constellation (Gabriel Schenker)
  •  Musiques Théâtrales (Cédric De Bruycker – Charline Potdevin – Rémi Garcia)
  • Le Silence du Sable (Maëlle Reymond – Jérémy Chartier – Christophe Sartori)
Réservez

– Pulse Constellation (Gabriel Schenker, chorégraphe et danseur)

Pulse Constellations … a being racing into the future passes a being racing into the past, two footprints perpetually obliterating one another, toe to heel, heel, to toe. (Yeats, A Vision)

Pulse Constellations de Gabriel Schenker puise son origine dans la composition électronique Pulse Music III, de John McGuire, datant de 1978, une pièce complexe, composée de diverses couches et née d’une image sonore de mouvements dans l’espace. La pièce combine une variété de pulsations, de tempos et de mélodies pour former une séquence de 24 sections distinctes mais interdépendantes, qui se replient l’une dans l’autre de façon inattendue et brusque. La qualité des sons, la plénitude de la composition et son mouvement constant et troublant dans l’espace, apportent une qualité stellaire et cosmique au travail.

– Musiques Théâtrales (Cédric De Bruycker, clarinette – Charline Potdevin, clarinette – Rémi Garcia, percussions)

 Cherchant à casser les codes du traditionnel concert classique, Musiques théâtrales mêle avec subtilité musique, performance théâtrale et danse, autour de pièces du XXème et XXIème siècles pour clarinettes et percussions.

 – Le Silence du Sable (Maëlle Reymond, conception, chorégraphie, interprétation – Jérémy Chartier et Christophe Sartori, création lumière, vidéo, son – Claire Hurpeau et Farid Ayelem Rahmouni, regards complices)

 Inspiré des contes, Le Silence du Sable est un récit physique. Un jeu de transformations, fragile et résistant, comme une toile d’araignée. Une fois la forme humaine effacée, il semblerait que toutes sortes de choses puissent exister. Comme un secret, inquiétant et fascinant. Se maintenir aux bords. Miraculeusement.

DIMANCHE 15
OCTOBRE
10h, 10h50, 11h40 et 12h30

Musée Horta
Rue Américaine 25
1060 Saint Gilles

Musik für ein Haus 

Musique-Print making-Théâtre-Architecture

Antoine Pecqueur, basson textes

Marie-Andrée Joerger, accordéon          

Vincenzo Casale, clarinette

Etudiants de La Cambre, print making, design

« La musique, aussi immatérielle qu’elle soit, peut imposer sa densité et son espace. De tous les arts, c’est ce qu’il y a de plus proche de l’architecture ». Renzo Piano

Victor Horta n’aurait pu que souscrire à cette magnifique phrase de Renzo Piano. Son architecture tisse en permanence des liens avec le geste musical, tant dans le rythme que dans l’ornementation. A l’origine, le jeune Horta, qui étudiait le violon, voulait d’ailleurs devenir musicien. Mais il fut renvoyé du Conservatoire de Bruxelles en raison de… son indiscipline. Il est donc devenu architecte!

Aux sons de l’accordéon et du basson, nous vous proposons ainsi une déambulation dans le Musée Horta en reliant architecture et musique. Le programme confronte musique baroque et contemporaine, en écho à la démarche même d’Horta, à la fois ancrée dans son temps et profondément inspirée par les maîtres anciens. Les œuvres interprétées créeront aussi des liens entre occident et orient (avec des pièces de compositeurs japonais), reflet du tropisme asiatique que l’on retrouve dans l’esthétique de Victor Horta.

Dernier dialogue de cette déambulation : le Musée accueillera également des installations des étudiants de l’école supérieur des arts visuels de La Cambre, contrepoint contemporain à la pensée d’Horta.

« L’art total », aurait dit un certain Richard Wagner…

Réservez

DIMANCHE 15
OCTOBRE
14h et 15h

Musée Fin-de-Siècle
Rue de la Régence 3
1000 Bruxelles

« J’aime… » : Promenade musicale et poétique 

Spectacle de mime-Musique-Théâtre gestuel

Valérie Aimard, violoncelle, voix et mime 

De la musique au silence il n’y a qu’un pas que la violoncelliste Valérie Aimard a allègrement franchi en se passionnant pour l’Art du Mime.

Elle vous guidera dans une visite singulièrement poétique entre musique, silences, mots, gestes, sens et non-sens.

Les œuvres du Musée Fin-de-Siècle se reflèteront dans Bach, Glück, Baudelaire, Bashô et les inventions musicales de Guy Reibel .

Un univers fantaisiste, drôle et très musical.

Réservez

DIMANCHE 15
OCTOBRE
16h30 

Musée OldMasters aux Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique – Salle Rubens
Rue de la Régence 3
1000 Bruxelles

Tableaux d’une exposition 

Musique-Musique-Arts visuels

Claire Chevallier, piano historique

Benoît Van Innis, peintre 

 

A l’occasion d’une recherche approfondie sur les pianos russes, Claire Chevallier a enregistré les ‘Tableaux d’une exposition’ de Modeste Moussorgski. Ces ‘tableaux’ ont été inspirés par des dessins de l’artiste-architecte Viktor Hartmann, montrés lors d’une exposition commémorative.

Il y a quelques années le plasticien Benoît van Innis a collaboré sur scène avec Claire Chevallier lors d’un récital autour de Erik Satie et Francis Poulenc.
Aujourd’hui ils se retrouvent dans la salle Paul Rubens du Musée Royal des Beaux-Arts de Bruxelles.

Sur scène, Claire Chevallier jouera les œuvres de Moussorgski et Benoît van Innis donnera une interprétation visuelle inspirée par la musique.

Réservez
vincenzo_fest_artProgramme 2017